Bonne nouvelle année 2010 A vous qui m’accompagnez. Jo.H

 Il était une fois…lit-on aux enfants,

Dans le noir, le soir…

Et cette fois-là, chacun croit

Qu’elle n’arrive qu’une fois,

Par miracle…

 

Or, il est une fois chaque fois

Que j’ouvre les yeux et que je vois

Tout ce que je vois,

Et qui est là

A chaque fois…

 

Ce que je vois est simple à pleurer…

C’est toi qui te réveilles à mes côtés,

C’est une miette d’étoile dans les yeux de l’enfant,

qui comme Dieu triomphant,

nomme tout sur la Terre.

 

Ce que je vois est beau sans aucune vanité.

C’est le tout petit baiser

Que personne n’a osé,

C’est, suspendue comme l’oiseau sous le vent,

La caresse qui attend de se poser.

 

Ce que je vois n’est à personne

Et personne ne peut le prendre ni le serrer.

C’est la neige qui tombe en couronne

Sur le front baissé des hommes

Qui ne règneront jamais sur personne.

 

Tout ce que je vois est mystère.

De la rose penchée à la petite fille solitaire

Partageant peut-être le même rêve

La même vie brève

Qu’un même charme peut briser.

 

Ce que je vois n’a pas besoin de ma voix,

Pas besoin de moi, en vérité.

Pas plus que les rêves n’ont besoin de la nuit,

ni de l’aurore pour être oubliés.

Ce que je vois n’a pas besoin de mots pour être sauvé.

 

Cela est, une fois, mille fois, et cela sera

Tout autant cette année que toutes les fois

Qui étaient autrefois.

Tout, peut-être, peut être merveilleux…

Alors petits et grands, jeunes et vieux,

faites de beaux rêves,

 

Sans jamais fermer les yeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s