que faire avec  » Qui attend qui ? »

« Qui attend qui  » est un petit album carré, très illustré et coloré, paru chez Flammarion. Il s’agit d’appeler un chat un chat ! et il ne vient pas. Le chat a toujours autre chose à faire.

On peut demander aux enfants de maternelle s’ils ont un chat. De le dessiner.. S’ils n’en ont pas, d’imaginer le chat qu’ils aimeraient avoir et de le dessiner. Qu’est-ce que fait leur chat, dans la journée, décrire ses différentes activités observées, les dessiner. Pour  aller plus loin, dans l’imaginaire, qu’est ce que le chat ne fait pas ? Mettre des chaussettes , des bottes ? Manger avec une fourchette ? prendre un bain ? Se brosser les dents ? Aller à l’école ? Dessiner cela, un chat qui ferait des choses que les autres chats ne font pas.

Comparer avec des contes ( le chat botté, celui d’Alice au pays des merveilles, …)

Partir du temps : quand est-il temps de faire ceci ou cela ? Qu’est ce qui n’attend pas ? ( heure de l’école, de la récré, de se lever…) qu’est ce que maman ou papa n’a jamais le temps de faire ? qu’est-ce que l’enfant doit attendre ? qu’est ce que les grands doivent attendre, à leur avis ? et pour plus d’imagination : qu’est que le roi, ou le président attend ? Et la grand-mère ? La maitresse ? le docteur ? la police ? Le voleur ? Qu’est ce que la girafe, le lion, le poisson etc… attendent ?

illustrer tout cela. et puis, pour encore plus loufoque, tout mélanger : la maîtresse attend ce qu’attendait le poisson qui attend ce qu’attendait le lion and so on !

Gros succès en animation : arriver avec un gros sac plein de figurines, personnages, petits objets divers. Chaque enfant en tire deux, au hasard ( ou pas) et on raconte  » qui attend qui ou quoi » à partir de ces deux objets-là.

un enfant, une table : la table attend d’être mise pour le déjeuner, mais l’enfant ne veut pas mettre le couvert, il préfère jouer sur la tablette de son père. Mais ensuite, l’enfant a faim, il veut se mettre à table et manger, mais c’est trop tard, la table est déjà débarrassée.
Le lion veut jouer avec le zèbre, mais le zèbre dit non, je suis en pyjama, tu vois, alors je vais me coucher. Bon tant pis, dit le lion. Mais le lendemain le zèbre veut bien jouer, même en pyjama, mais le lion n’a plus envie, il dit qu’il fait trop chaud, et il va se coucher.
La vache et la brosse à dents : la vache est en train de ma^cher l’herbe, et ça lui fait des dents toutes vertes, alors la brosse à dents lui demande : veux-tu que je te brosse tes dents ? Mais la vache mâche, mâche mâche et ne répond pas, alors la brosse à dents est vexée, et elle s’en va se promener dans la prairie. Quand la vache veut enfin se brosser les dents, elle ne retrouve plus la brosse, qui papote plus loin, avec les jolies pâquerettes, dans la prairie…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s