VACHES D’ESCARGOTS !

VACHES D’ESCARGOTS !

 

Jo.Hoestlandt

 

 

Un ami, récemment déménagé de la ville à la campagne, m’a envoyé cet été une photo de sa nouvelle maison. Il m’écrivait qu’il pleuvait, qu’il n’y avait pas un chat dehors. Rien que des escargots. A moins, disait-il,  que ce ne soient des vaches qui marchaient, lentement, sous la pluie. Quand on n’a pas l’habitude de la campagne, on peut se tromper, et confondre…

C’est une grave question. J’ai habité la ville et la campagne, je peux donc aider mon ami.

A quoi reconnaît on une vache d’un escargot ?

Pas à ce qu’ils mangent, c’est vrai, tous deux sont herbivores. On me dit que la vache mange plus, mais ça dépend en combien de temps. Et puis certains escargots s’empiffrent, deviennent obèses, et cherchent d’ailleurs désespérément de l’herbe aromatisée à 0%.

Alors à quoi peut-on reconnaître une vache d’un escargot ?

Pas à leurs seules cornes, tous deux en ont.

On me dit que les cornes de l’escargot sont molles et que celles de la vache sont dures. Pas sous la pluie ! Les cornes des vaches trempées sont aussi molles que celles des escargots ! Et en cas de gel, les cornes de l’escargot deviennent de vrais stalagmites !

On me dit que les vaches ont de belles mamelles et pas les escargots. Là, franchement, c’est une remarque parfaitement sexiste, et très vache pour l’escargote qui a de tout petits nénés, c’est vrai, mais très jolis vraiment !

On me dit que la vache est brune, ou noire… Il se trouve que les escargotes,  se mettent plus rarement que les vaches  au soleil pour bronzer, d’accord, mais ce n’est qu’une différence de goût, rien de plus.

On me dit qu’un escargot se traîne et pas une vache.  Ceux qui disent cela n’ont sûrement jamais vu de vaches rentrer à l’étable après une journée de boulot et deux heures de métro aux heures de pointe ! Elles se  traînent !

On me dit qu’un escargot bave. Mais une petite vache qui fait ses dents aussi. C’est pour cela qu’on lui met parfois un joli bavoir de dentelle du Puy. Je ne parlerai même pas, pour ne pas effrayer les enfants, des vaches qui ont la rage, phénomène devenu malheureusement très courant depuis que les petits trains de campagne ont été remplacés par des TGV et qu’elles n’ont plus le temps de les voir passer.

On me dit qu’une vache chasse les mouches avec sa queue. Si on ne voit pas l’escargot en faire autant, c’est simplement qu’il aime bien, en chemin,  bavarder avec les mouches qui connaissent plein de blagues très rigolotes sur les crottes de chiens.

Que les escargots ont des yeux au bout des cornes. Les vaches aussi, mais pas folles,  elles les ferment, sinon elles se les crèveraient avec leurs cornes !

On me dit que les vaches meuglent et pas les escargots. Ca me fait bien rire ! Ceux qui disent cela n’ont jamais entendu s’engueuler deux chauffeurs  de taxis -escargots dans un embouteillage de.gastéropodes sous une pluie battante, fin août, au retour des vacances !

Il paraît qu’une vache saute par-dessus la lune.  Bon, c’est arrivé une fois, à je ne sais plus quels jeux olympiques, une  vache anglaise, on ne va pas en faire tout un fromage ! D’ailleurs lui avait-on fait un contrôle anti-dopage à celle-là ? N’avait-on point parfumé son foin de quelques gouttes d’EPO ? Et puis je ne suis pas sûre, qu’avec un bon entraîneur et un bon trampoline, un élégant escargot kenyan ne puisse en faire tout autant…

De même on a raconté avoir vu un escargot aller à l’enterrement d’une feuille morte. C’est un poète qui a écrit cela, mais faut pas croire tout ce que disent les poètes... Ils boivent…Et ceux qui ne boivent pas prennent leurs désirs pour des réalités. La preuve, c’est qu’on n’enterre pas les feuilles mortes, on les brûle, comme Jeanne d’Arc, mais sans procès, sinon on n’aurait pas terminé avant le printemps.

A ceux qui me disent que les vaches ont des taches, pas les escargots, je réponds : sauf ceux qui mangent comme des malpropres, ceux qui viennent de repeindre leur plafond, ou changer un pneu crevé.

Que les escargots ont des coquilles. Et alors, les œufs aussi  ! Est-ce que cela en fait pour autant des escargots, même s’ils bavent  ?

Est-il donc définitivement impossible de distinguer une vache d’un escargot ?

Si, c’est possible.  Il y a UNE  solution ! Je vous la donne.

Rassemblez-les pour une grosse boum, une teuf à tout casser. Tous vont passer beaucoup de temps devant la glace à s’habiller chouettement. Tous  au son de la musique, bougeront leur corps parfaitement, mais au petit matin, observez les bien ! Les escargots qui ne tiennent pas debout , qui sont incapables de rentrer tous seuls chez eux, qui ont des accidents en chemin, s’écroulent comme des bouses et se font arrêter par la maréchaussée, ces escargots-là, mes amis, en vérité, SONT DES VACHES !

Les autres, les vrais escargots, prudents, pour faire la fête toute la nuit et ne pas risquer d’accident au retour,  ont apporté leur maison avec eux et s’écroulent direct sur leur canapé ! C’est ainsi qu’ils rentrent illico presto et sans encombre. D’ailleurs on ne les voit plus mais on les entend ronfler.

Vachement malins, les vrais escargots, hein !

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s